Kalidar; un berceau de l’amour, du feu et de la gloire

Type de document: Original Article

Auteurs

1 Doctorante, Université Shahid Beheshti

2 Maître-assistant, Université d’Ispahan

Résumé

Résumé

La critique thématique est une méthode inspirée particulièrement de la phénoménologie existentialiste. Elle se donne principalement pour but de vérifier les thèmes développés dans un texte et se concentre ainsi sur la fréquence des concepts fondamentaux. Le domaine bachelardien de cette méthode se penche en particulier sur l’analyse des quatre éléments mis à profit par chaque auteur, afin de mettre au jour l’essence de son imagination matérielle. Celle-ci se détermine par la rêverie à la base de laquelle se trouvent les matières.

Mahmoud Dowlatâbâdi est un auteur persan qui doit sa renommée à un langage saillant, marqué notamment par la connaissance et le choix authentique des termes. Kalidar est son plus long roman qui réjouit à tous égards de cette maîtrise de la langue.

Ce travail a pour objectif de souligner de prime abord la domination de la rêverie tellurique dans l’ensemble de l’œuvre dowlatâbâdienne et ensuite, de faire voir la possibilité de l’:::::union::::: de plusieurs éléments et les modifications apportées par cette confusion, dans l’avenir des personnages de Kalidar.

Mots clés